Chantiers clients

Rafraîchissement adiabatique pour UrbanSoccer à Angers

27.07.2020

 

Bâtiments UrbanSoccer : rafraîchir naturellement par l'adiabatique c’est possible !

 

Un publireportage signé Genatis

La problématique d’une enceinte sportive

 

Les locaux de grands volumes sont compliqués à rafraîchir. Les apports solaires qui viennent de la toiture ou des façades, associés aux apports calorifiques qui proviennent de l’activité et du public, sont compliqués à combattre efficacement.

La climatisation classique est coûteuse et mal adaptée en raison de l’important besoin en air neuf. Qui plus est, sur de tels volumes, les coûts d’exploitation sont d’autant plus importants qu’une climatisation doit être mise en fonctionnement bien en amont des événements afin d’anticiper les besoins de chaleur, et profiter d’un minimum d’inertie.

Publireportage Bluetek pour Adexsi : adiabatique sur bâtiments UrbanSoccer Angers

Façade des bâtiments UrbanSoccer Angers

La problématique

Le rafraîchissement adiabatique est une solution naturelle parfaitement adaptée à ce type de construction.

Cette solution adiabatique fonctionne avec 100 % d’air neuf grâce à un renouvellement d’air important permettant de maintenir une qualité optimale d’air ambiant. L’air extérieur est rafraîchi par évaporation d’eau. Un procédé naturel qui permet d’abaisser la température de l’air avec un très faible besoin en énergie. Seule l’énergie nécessaire au passage de l’air à travers le rafraîchisseur et à la diffusion d’air est consommée par le ventilateur. Les autres composants (vanne d’arrivée d’eau, vanne de vidange, pompe de circulation, régulation, ont une consommation énergétique minimale.

L’introduction de cet air frais dans la construction permet, via une légère surpression et l’ouverture (de préférence en partie haute) d’ouvrants de façade ou de toiture, de chasser les calories à l’origine de l’inconfort.

Installation adiabatique sur couloir - centre UrbanSoccer Angers

Installation adiabatique sur couloir - centre UrbanSoccer Angers

 

UrbanSoccer : une installation adiabatique

En 2019, sur le site de l’UrbanSoccer situé à Angers, la climatisation d’origine (défaillante) a été changée par des rafraîchisseurs de marque Wetbox WFP 30 000 D à soufflage vers le bas.

L’agence Nord-Ouest de SIA a réalisé une ouverture à travers la toiture afin de permettre la mise en place d’un système de diffusion d’air par gaine textile longue portée au niveau des couloirs d’accès aux terrains. Cette mise en place permet de ne pas avoir de gaine directement au-dessus de la zone de jeu ; le système de soufflage longue portée permettant d’amener l’air et de créer un confort thermique sur l’ensemble du terrain. Chaque terrain est rafraîchi individuellement grâce à un positionnement judicieux des appareils.

Wetbox WFP 30 000 D en toiture

Wetbox WFP 30 000 D en toiture

Aujourd’hui, chacun des cinq espaces indoor de foot 5 de ce centre UrbanSoccer dispose d’un rafraîchisseur autonome permettant une souplesse complète d’utilisation. Pour l’utilisateur, une commande murale individuelle permet un fonctionnement simple.

En définitive, il est possible d’associer à un bel esprit d’équipe : simplicité, économies et gestion énergétique optimale.

Publireportage Bluetek pour Adexsi : adiabatique sur bâtiments UrbanSoccer Angers

  • Maître d’ouvrage : UrbanSoccer  (FR-49) // Contact : Franck Bouyon, Responsable Technique. 
  • Fourniture : Bluetek (FR-37) // Contact : Gérard Gaget, Responsable Rafraîchissement Adiabatique.
  • Étude et réalisation : SIA (FR-35) // Contact : Pascal Blanchais, Responsable Agence.
  • Crédit photo : UrbanSoccer et SIA.
  • Contact communication : Katia Schlich kschlich@bluetek.fr

 

Portfolio

Diffusion d'air par gaine textile au-dessus d'un couloir

Diffusion d'air par gaine textile au-dessus d'un couloir

Wetbox WFP 30 000 D en toiture

Wetbox WFP 30 000 D en toiture


Un air sain et confortable avec le rafraîchissement adiabatique

Les rafraîchisseurs fonctionnent en « tout air neuf », l’air vicié est donc renouvelé en permanence, pour un air frais et confortable !

Alors que la climatisation assèche l’air, ce qui peut rendre malade, les rafraîchisseurs d’air par évaporation maintiennent une hygrométrie bénéfique pour le corps humain selon les recommandations de la norme NF 7730.

L’électricité statique diminue et le bon fonctionnement des machines est assuré.

Technologie adiabatique immeuble de grande hauteur

Le rafraîchissement adiabatique : une empreinte écologique limitée

  • Une consommation électrique très faible.
  • Aucun gaz réfrigérant, ni produit chimique.
  • Une consommation d’eau optimisée : elle dépend de la température extérieure. En moyenne, en été, un appareil consomme 26 litres par heure (Adiabox® 16.000).

 

À titre de comparaison, chaque jour nous consommons des litres d’eau sans nous en apercevoir. Par exemple il faut en moyenne 11 000 litres d’eau pour la fabrication d’un jeans (de la matière première au consommateur final) !

  • Une utilisation possible de récupération d’eau de pluie ;
  • L’eau utilisée n’est pas polluée : une partie s’évapore et une autre est évacuée dans les eaux pluviales. Le cycle naturel de l’eau est respecté.

 

Aucun risque de légionellose

La maladie dite « du légionnaire » se transmet exclusivement par inhalation de microgouttelettes contaminées. Avec le principe adiabatique, aucune microgouttelette n’est entraînée dans le flux d’air, la vitesse à travers les échangeurs étant trop faible. Quand l’appareil fonctionne, la température de l’eau est trop basse pour que des bactéries se développent. Quand l’appareil est à l’arrêt, des cycles de rinçage et de vidange sont enclenchés automatiquement pour éviter toute prolifération.

Aucun cas de légionellose n’a été imputable aux 30 millions de rafraîchisseurs installés dans le monde.

Les appareils ne sont pas soumis aux arrêtés ministériels du 14 décembre 2013.

(Extraits brochure BLUETEK : Rafraîchissement d’air par évaporation // Juillet 2019)

Rafraîchissement adiabatique : aucun risque de légionellose

> Le refroidissement adiabatique : une alternative à la climatisation